CHARLES X


CHARLES X

CHARLES X (1757-1836) roi de France (1824-1830)

Né à Versailles le 9 octobre 1757, Charles était le quatrième fils du dauphin Louis (fils de Louis XV, mort en 1765 sans avoir régné). À la cour de Versailles, la vie du jeune comte d’Artois (tel était son titre) fut celle d’un écervelé aimable et libertin, fort empressé auprès des dames qui se plaisaient à le surnommer chevaleresquement Galaor. Dans la crise de 1789, Artois soutint le parti de la réaction, ce qui lui attira tant d’impopularité qu’après le 14 juillet son frère Louis XVI lui conseilla de quitter le pays. En émigration, il fut le centre de ralliement des éléments les plus agités et les plus contre-révolutionnaires, gênant parfois l’action plus prudente de son frère, le comte de Provence. Au printemps de 1814, il rentra en France à la suite des armées alliées en Lorraine, cherchant à provoquer, sans grand succès, un mouvement en faveur des Bourbons. Après l’abdication de Napoléon, et sans attendre l’invitation du gouvernement provisoire présidé par Talleyrand, il se présenta à Paris, où il fut reçu par les notables avec grand enthousiasme (12 avr.). Après quelque hésitation, le Sénat se résigna à le reconnaître comme lieutenant général du royaume en attendant l’arrivée de Louis XVIII. Au cours de la première Restauration, son rôle fut négligeable. Mais, après le second retour du roi, Monsieur, frère du roi, étant l’héritier du trône, devint le chef et l’espoir du parti ultraroyaliste qui combattait la politique conciliante et modérée de Louis XVIII. Toutefois, lorsqu’il succéda à son frère le 24 septembre 1824, Charles X connut quelques mois d’une véritable popularité. À soixante-sept ans, il présentait une allure élégante; ses manières, son langage, toujours pleins de courtoisie et de bienveillance, lui conciliaient les cœurs. Depuis la mort en 1805 de la dernière de ses maîtresses, Louise de Polastron, sa conduite morale était irréprochable; sa piété donnait à croire qu’il était un instrument du clergé. Mais, bien qu’il eût déclaré accepter la Charte, il ne pouvait se résigner au rôle d’un roi constitutionnel, et sa politique donna l’impression d’un retour à l’Ancien Régime. En politique extérieure, il voulut donner à la France une attitude plus active, d’où l’intervention en faveur de la Grèce et l’expédition d’Alger. En mars 1830, il entra en conflit avec la majorité de la Chambre élue qui refusait de collaborer avec le ministère Polignac investi de sa confiance. Une tentative malencontreuse de coup d’État (25 juill.) provoqua le soulèvement de la population parisienne. Après trois jours de combats, qu’il ne sut pas diriger, Charles X fut contraint d’abdiquer; il se résigna à quitter une troisième fois la France en montrant une dignité exemplaire. Après un séjour en Angleterre, il trouva un asile à Prague, où il passa le reste de ses jours. Il mourut à Gorizia, le 6 novembre 1836.

(1757 - 1836) roi de 1824 à 1830, frère de Louis XVI et de Louis XVIII. En 1789, alors comte d'Artois, il émigra. En 1824, il accéda au trône. Ses idées absolutistes provoquèrent la révolution de juillet 1830 et il abdiqua. Sous son règne débuta la conquête de l'Algérie (1830). ROUMANIE Charles Ier et Charles II. V. Carol Ier et Carol II. SUÉDE Charles XII (1682 - 1718) roi de Suède de 1697 à 1718. Son génie militaire s'exprima dès 1700 contre les Danois, les Russes (victoire de Narva) et les Polonais, qui briguaient les territ. perdus au XVIIe s. Mais il s'enlisa dans la conquête de la Pologne (1700-1706), alors que Pierre le Grand fortifiait son armée. En 1709, les Russes le battirent à Poltava, et il se réfugia en Turquie. Il regagna la Suède en 1715. Attaquant la Norvège, il fut tué au cours d'un siège.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles — Charles, Ray * * * (as used in expressions) Adams, Charles Francis Addams, Charles (Samuel) Atlas, Charles Babbage, Charles Barkley, Charles (Wade) Charles Daly Barnet Bartlett, Sir Frederic C(harles) Baudelaire, Charles (Pierre) Charles Edward… …   Enciclopedia Universal

  • Charles X — de France Pour les articles homonymes, voir Charles X (homonymie). Charles X …   Wikipédia en Français

  • Charles — ist ein männlicher Vorname, der auch als Familienname in Gebrauch ist. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Bekannte Namensträger 2.1 Vorname 2.2 Familienname …   Deutsch Wikipedia

  • Charles I — may refer to: In Kings and Emperors: Charles I, Holy Roman Emperor or Charlemagne (742–814) Charles I of Naples, King of Sicily (1226–1285) Charles I of Hungary, King of Hungary (1288–1342) Charles I of Bohemia or Charles IV, Holy Roman Emperor… …   Wikipedia

  • Charles II — may refer to: Charles the Bald (823–877), king of the West Franks and Holy Roman Emperor Charles II of Naples (1248–1309) Charles II of Alençon (1297–1346) Charles II of Navarre (1332–1387) Charles II, Duke of Lorraine (1390–1431) Charles II,… …   Wikipedia

  • CHARLES II — (1630 1685) roi d’Angleterre (1660 1685) Fils aîné du roi décapité, privé du trône d’Angleterre en 1649, chassé en 1651 de l’Écosse qui l’avait reconnu roi en janvier de la même année, Charles doit mener une longue vie d’exilé, plus ou moins… …   Encyclopédie Universelle

  • Charles — Charles1 [chärlz] n. [Fr < ML Carolus or Gmc Karl, lit., full grown; akin to OE ceorl, CHURL] a masculine name: dim. Charley, Charlie, Chuck; var. Carl, Karl; equiv. L. Carolus, Ger. Carl, Karl, It. Carlo, Sp. Carlos, Du. Karel; fem. Charlene …   English World dictionary

  • CHARLES VI — (1685 1740) empereur germanique (1711 1740) Frère cadet de l’empereur germanique Joseph Ier, l’archiduc Charles avait été destiné dès son plus jeune âge à régner sur l’Espagne, puisque le dernier Habsbourg d’Espagne, Charles II, était… …   Encyclopédie Universelle

  • Charles IV — may refer to: Charles IV of France, the Fair (1294–1328) Charles IV, Holy Roman Emperor (1316–1378) Charles IV of Navarre (1421–1461) Charles IV, Duke of Anjou (1436–1481) Charles IV of Alençon (1489–1525) Charles V, Holy Roman Emperor and IV of… …   Wikipedia

  • Charles V — may refer to: Charles V, Holy Roman Emperor (1500 – 1558), also Charles I of Spain Charles V of Naples (1661 – 1700), better known as Charles II of Spain Charles V of France (1338 – 1380), called the Wise Charles V, Duke of Lorraine (1643 – 1690) …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.